En 2018, la France a accueilli près de 90 millions de voyageurs étrangers. Un nouveau record de fréquentation pour notre pays qui est devenu la première destination touristique mondiale. Face à une clientèle internationale, il est nécessaire pour les hôteliers et les propriétaires d’hébergements de comprendre leurs attentes. En effet, les voyageurs étrangers sont sensibles à la qualité de l’accueil qui contribue au bon déroulement de leur séjour.  Découvrez les 10 conseils pour attirer cette clientèle dans votre établissement.

1. Être présent sur internet

Aujourd’hui, la majorité des voyageurs, peu importe leur nationalité, a tendance à se tourner vers Internet pour réserver un hébergement. Or, un site non accessible en plusieurs langues aura tendance à frustrer le voyageur qui sélectionnera un autre établissement. Il est donc essentiel pour tout hôtelier de proposer son site en plusieurs langues. Lors de la création d’un site avec Amenitiz, l’hôtelier a la possibilité d’intégrer la traduction de ses contenus grâce à un logiciel intégré.

2. Gérer les commentaires en ligne

Lorsqu’un voyageur étranger réserve un hôtel en ligne, il est difficile de trouver réponse à toutes les questions qu’il se pose. C’est pourquoi, il va s’appuyer sur l’expérience d’autres voyageurs en consultant des sites d’opinions. L’hôtelier doit donc veiller aux avis postés par les voyageurs et surtout ne pas oublier d’y répondre.

3. Être actif sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux rassemblent une large communauté d’utilisateurs à travers le monde qui représente une cible de voyageurs potentiels pour les hôteliers. C’est pourquoi l’hôtelier doit se servir de ces plateformes afin de développer la visibilité de son établissement à l’échelle mondiale. Que ce soit via Instagram ou Facebook, ces outils sont devenus des moyens de communication efficaces.

4. Recruter un personnel hôtelier multilingue

Pour faciliter la communication avec les voyageurs étrangers, il est intéressant pour un hôtelier de recruter un personnel multilingue en fonction des nationalités qu’il accueille. Les clients apprécieront cet effort, c’est un bon moyen pour les mettre à l’aise dès leur arrivée. Le personnel identifiera rapidement les besoins de cette clientèle et pourra y répondre sans difficulté.

5. Mettre à disposition des brochures traduites en plusieurs langues

Plusieurs établissements mettent à disposition des brochures/guides disponibles à l’arrivée des voyageurs. Si un hôtel a l’habitude d’accueillir une clientèle internationale, il est recommandé de proposer une documentation en plusieurs langues pour ne pas mettre de côté ces voyageurs.

6. Offrir une connexion Wi-Fi illimitée

Pour les voyageurs étrangers, disposer d’une connexion Wi-Fi pendant leur séjour est indispensable. Peu importe sa nationalité, le voyageur d’aujourd’hui est ultra connecté et bien équipé. Or, il ne va pas souscrire à un abonnement téléphonique pour un voyage de courte durée. Il s’attend donc à trouver une connexion gratuite haut débit partout afin de planifier son séjour, partager son expérience avec ses proches mais aussi réserver des activités en ligne.

7. Adapter le rythme des repas

Un canadien a pour habitude de dîner entre 17h30 et 18h alors qu’un espagnol ne dînera pas avant 21h. L’hôtelier doit donc être conscient que le rythme des repas varie d’une nationalité à l’autre. En proposant des plages horaires plus larges, les voyageurs apprécieront cette flexibilité, ils ne se sentiront pas bousculés dans leurs habitudes.

8. Servir différents petits déjeuners

Différentes formules de petits déjeuners se sont développées dans les hôtels pour satisfaire les goûts des voyageurs. Face à une clientèle diversifiée, il faut donner le choix au voyageur. Les formules traditionnelles sont le petit déjeuner continental et le petit déjeuner à l’américaine. L’option du buffet est sans doute la plus avantageuse, elle permet de proposer au voyageur un large choix de produits.

9. Proposer des services supplémentaires

Un voyageur étranger peut se retrouver rapidement perdu lors de son arrivée. La barrière de la langue et les différences culturelles peuvent perturber le voyageur. C’est pourquoi, l’hôtelier doit essayer de simplifier au maximum le séjour du voyageur. Il peut lui proposer de réserver des activités/excursions mais aussi de lui commander un taxi.

10. Réaliser des partenariats avec des blogueurs

Un hôtelier peut faire appel à un blogueur pour promouvoir son hôtel auprès de sa communauté. Contre une rémunération ou un séjour gratuit, il est chargé de parler de l’établissement sur ses réseaux sociaux. L’hôtel bénéficie de la réputation et de la notoriété du blogueur à l’échelle de son pays.

Pour maintenir l‘attractivité de la France à l’étranger, les acteurs du tourisme doivent être sensibilisés aux différences culturelles. L’objectif est d’améliorer l’accueil d’une clientèle internationale. Le guide Do You Speak Touriste décrit les comportements et les attentes du voyageur en fonction de sa nationalité. Grâce à cet outil, l’hôtelier aura une meilleure compréhension du client et pourra adapter les services proposés en fonction des nationalités accueillies. A long-terme, c’est un moyen de se démarquer de ses concurrents.