Dans notre article  Les influenceurs Instagram et votre hôtel, nous vous expliquions qui sont ces nouveaux communicants et le rôle qu’ils peuvent avoir dans la communication de votre hôtel.

Aujourd’hui, à travers ce deuxième volet, on partage avec vous comment établir avec eux un partenariat intéressant pour votre hôtel.

 

Qu’est-ce qu’un bon influenceur pour votre hôtel ?

 

C’est tout simplement un influenceur qui vous ressemble. Une personnalité qui a un univers en accord avec celui de votre établissement.

Chaque instagrammeur a en effet une audience bien particulière. Certains vont transmettre à travers le réseau social une atmosphère familiale, d’autres un environnement très luxe, etc.

Ciblez donc une personnalité et un univers qui est totalement en accord avec votre établissement.

Exemple : votre hôtel est un hôtel de montagne et reçoit de nombreux sportifs qui participent chaque année à des parcours et concours ? Favorisez un profil sportif, qui a l’habitude de partager avec sa communauté des bons plans en accord avec la thématique du sport et de la nature.

 

Quelle offre proposer à un influenceur instagram ?

 

Il vous faut définir une offre précise. Proposez-lui un séjour qui ressemble à ceux qu’ils postent habituellement sur le réseau social et réfléchissez à ce que vous souhaitez leur demander en échange.

En plus d’Instagram, tous ces influenceurs ont également un compte Snapchat (il s’agit de vidéos éphémères postées plusieurs fois par jours par ces personnalités). Vous pouvez alors leur proposer un « pack » pour obtenir davantage de visibilité.

Exemple : Offrez-leur un séjour de trois nuits avec un accès au spa pour deux personnes, et demandez-leur en échange de poster un post Instagram en identifiant votre établissement ainsi qu’une petite vidéo sur Snapchat. Pour lui, ça ne change pas grand-chose, mais pour vous ce sont des abonnés en plus qui vous découvrent.

Réfléchissez également à ce que vous souhaitez montrer de votre hôtel. Préférez-vous mettre en valeur les chambres ou votre spa ? A vous de guider l’influenceur sur le type de post que vous attendez.

Certains influenceurs, en plus du séjour offert, souhaitent être rémunérés, vrai ou faux ? Totalement vrai, à vous de voir si cela fait partie des budgets de communication que votre hôtel peut se permettre. Nous vous conseillerons toujours d’être assez ferme sur les conditions que vous vous êtes fixées, et de ne proposer en général deux nuits dans votre hôtel, sans rémunération supplémentaire. C’est une offre tout à fait plaisante pour l’influenceur et qui implique déjà un joli budget à débourser pour votre établissement.

 

Comment contacter des influenceurs?

 

Pour faire appel à eux, rien de plus simple. Dans un premier temps, suivez l’influenceur qui vous intéresse sur tous ses réseaux sociaux (Facebook, Instagram, etc.) Likez quelques photographies pour que celui-ci vous repère.

Option 1 : il vous identifie et entre en contact avec vous. L’échange est alors évidemment plus facile puisque c’est finalement lui qui vous sollicite.

Option 2 : aucun retour de sa part, même pas un petite like sur une de vos photos?  Ne vous inquiétez pas, les influenceurs sont ultra-sollicités, et le fait qu’ils ne viennent pas naturellement vers vous ne veut pas dire qu’ils ne sont pas intéressés.

Regardez alors leur bio (exemple ci-dessous), ils y indiquent la majorité du temps un e-mail sur lequel les contacter.

 

Influenceur Instagram

 

Si vous n’avez pas d’e-mail indiqué, envoyez- leur tout simplement un message privé via Insta directement. N’oubliez pas que pour envoyer un message privé, vous devez commencer par suivre le compte Instagram de l’influenceur.

 

En définitive, et vous l’aurez compris, contacter des instagrammeurs demande en premier lieu un temps de recherche. Une fois les profils intéressants pour votre hôtel identifiés, trouvez une offre adaptée qui les séduisent autant qu’elle vous convient.

Derniers petits clics, un petit mail simple et efficace envoyé, et le tour est joué ! Vous n’avez plus qu’à attendre une répondre de sa part, et surtout, n’hésitez pas à le relancer !