Ces hôtels indépendants représentent aujourd’hui 50% des établissements du parc hôtelier français. Ce sont pour la plupart des hôtels de petite capacité (26 chambres en moyenne) bénéficiant d’une gestion familiale.

Ils sont d’importants acteurs du marché de l’hôtellerie dans le monde. Et bénéficient de nombreux atouts face aux grandes chaînes hôtelières. Cependant la concurrence est bien présente, alors sur quoi doivent-ils miser pour être des concurrents dangereux ?

Les 5 principaux atouts des hôtels indépendants

1- Un service hôtelier personnalisé

Dans le monde de l’hôtellerie le service est le maître mot. Il est impératif pour un hôtel d’offrir un service de qualité. Un service parfaitement adapté à sa clientèle, un service à la fois personnel et personnalisé.

Éviter le service standardisé et faire vivre une expérience mémorable c’est un des atouts des hôtels indépendants. Cette personnalisation n’est pas possible pour les chaînes d’hôtels. Car elles voient leur client comme un tout et non comme un ensemble d’individualité.

Un service personnel et personnalisé, c’est anticiper les besoins du client avant qu’ils n’en deviennent. C’est répondre aux attentes, aux demandes du client et savoir aller au-delà.

2- Des hôtels uniques et authentiques

Un simple passage dans l’hôtel d’une chaîne nationale ou internationale permet de constater l’absence totale d’originalité.

Les hôtels de chaînes sont construits pour la majorité pour des raisons économiques. Leur emplacement est choisi en raison de l’attractivité de l’endroit et du profit possible.

Au contraire des hôtels indépendants qui ont une authenticité véridique qui repose souvent sur leur histoire. Ces hôtels indépendants naissent souvent d’une volonté personnelle de ses propriétaires.

Leur lieu d’implantation est unique au contraire des chaînes. Il témoigne du côté local recherché par de nombreux voyageurs. Une histoire familiale, un amour pour le lieu sont souvent les moteurs de ces établissements. Et ces moteurs sont les piliers de l’authenticité et de l’unique.

3- Des espaces de créativité

Les grandes chaînes et franchises internationales sont souvent de très beaux hôtels avec un soin et un style particulier. Mais leur créativité est limitée par la normalisation généralisée et les politiques internes de développement.

Là encore les hôtels indépendants disposent de cet atout essentiel qu’est la créativité. Leur créativité est totalement libre en matière de gastronomie, de décor, de mobilier, d’événementielle et de technique de commercialisation.

Cette créativité est un atout mis au service de l’identité et de la réputation de l’établissement. Ils répondent ainsi à la recherche d’une expérience singulière de plus en plus demandée par les clients dans ce monde en pleine globalisation.


L’idée ici est d’avoir une démarche plus branchée, plus audacieuse, plus vraie. De créer un hôtel « cool » en lien avec ses visiteurs. Et dont le concept marqué se retrouve dans tous les éléments.  Dans un seul et même but : la notoriété, faire parler de l’hôtel, et d’inciter les influenceurs sur les médias sociaux à générer le buzz…

4- Leur agilité

Conseil d’administration, trésorerie, direction stratégique, direction opérationnelle, ressources humaines… Toutes ces couches hiérarchiques et décisionnaires ralentissent et réduisent les actions directes, sur le terrain des chaînes hôtelières.

Le milieu de l’hôtellerie est un milieu qui demande de l’adaptation, de l’agilité dans la gestion des situations.

Les hôtels indépendants, peuvent prendre très vite des décisions tactiques et stratégiques et les mettre rapidement à exécution.

À cet égard, ils disposent donc d’un atout considérable par rapport à leurs concurrents des franchises ou des chaînes.

5- Toutes les ressources, attentions et énergies sur un hôtel

Comme dit précédemment, les chaînes et franchises sont noyées sous les couches hiérarchiques et décisionnaires.
Elles sont partagées entre de nombreux établissements et sont obligées de prioriser. Et donc de fournir des ressources, une attention et une énergie différentes en fonction des établissements.

 À l’inverse les hôtels indépendants ont un dévouement entier pour la réussite d’un seul établissement, le leur !

Ils peuvent ainsi allouer une partie de leurs ressources pour un événement particulier et gérer plus facilement les périodes creuses avec des offres appropriées.

Pour conclure sur les 5 atouts majeurs des hôtels indépendants

Ces 5 principaux atouts nous montrent qu’être un hôtel indépendant, n’est pas être un petit face au grand. N’est pas non plus être seul face à beaucoup. Mais c’est d’être unique, authentique et bien plus libre sur beaucoup d’aspects. Ses atouts sont des forces et doivent être exploités pro activement, dans une stratégie commerciale à long terme.

Mais la compétition reste bien réelle : Alors comment rester dans la course lorsque l’on est un hôtel indépendant ?

Bien que porteurs de nombreux atouts les hôtels indépendants sont en compétition permanente avec les chaînes. Celles-ci rivalisent grâce à leur prix, leur standing leur couverture géographique ou encore leur moyen financier.

Rester moderne

L’hôtel indépendant qui se contente de ses acquis et refuse toute modernisation court à sa perte.

La mise à jour de sa décoration et de son équipement est essentielle. Pour répondre à la demande évolutive des voyageurs, mais aussi des modes de consommations et des normes en vigueur. 

Le rééquipement d’un hôtel coûte cher et bien que ça soit de l’argent souvent plus facile à sortir pour les chaînes les hôtels indépendants doivent faire cet effort. En effet les chaînes ont bien souvent un budget alloué pour ça. Les indépendants non.

Pour les indépendants cette modernisation est un indispensable pour rester compétitif. Le rééquipement doit être pensé en termes de durée : décors classiques qui ne se démodent pas, mobilier solide qui durera sans vieillir, etc. Dès lors que l’équipement majeur est solide et indémodable, il suffit de rafraichissements périodiques (peintures, moquettes, éclairages) pour rester à jour des attentes et des goûts des voyageurs.

Travailler sa visibilité WEB (H3)

L’arrivée d’Internet a surtout profité au début aux grandes chaînes. Ça a boosté leur visibilité et leur notoriété. Mais les réseaux sociaux outils indispensables pour la visibilité de son établissement, bénéficient en majorité aux indépendants.

En effet de nombreux hôtels indépendants au concept marqué ont pu se démarquer grâce aux réseaux sociaux et notamment à Instagram. Ce moyen de communication gratuit et viral est indispensable pour les hôtels indépendants qui ne disposent pas de ressources en communication équivalentes aux chaînes.   

Mais encore trop de petits hôtels ne prennent pas en compte l’importance d’une visibilité web. N’ayant pas de site internet, avec moyen de réservation intégré il ferme la porte à de nombreux voyageurs.

Aujourd’hui il n’est pas utile de dépenser des sommes importantes pour la création d’un site internet. L’important est d’avoir un site évolutif, bien référencé. Inclure un système de réservation à son site permet de s’économiser les commissions des plateformes de réservations comme Booking.com.

Pour conclure

Les hôtels indépendants ont de nombreux atouts et ne sont pas voués à disparaître malgré la place croissante des chaînes. Ces atouts doivent accompagner une bonne visibilité Web et à une modernisation constante de l’offre et du service.