Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Calculer le RevPAR de son hôtel facilement

Que vous débutiez une activité hôtelière ou bien que vous soyez dans le milieu depuis longtemps il est très important de connaître le RevPar. Ce terme un peu barbare est l’abréviation anglaise de Revenue Per Available Room, ce qui donne en français : Revenue par chambre disponible.

 C’est un indicateur de performance clé dans la gestion de votre hôtel qui vous permettra de toujours avoir la tarification la plus juste. 


Cet indicateur fonctionne sous la forme d’un calcul vous permet de voir les revenus générés grâce aux chambres réservées. En connaissant votre RevPar vous pouvez adapter votre stratégie de revenu management et donc la rentabilité de votre établissement. 





Pour faire simple un RevPar qui augmente s’explique par :


- L’augmentation du prix de vos chambres ou par l’augmentation des réservations

De même pour un RevPar qui diminue ou bien qui stagne


- Soit c’est le prix de vos chambres qui en cause soit le taux de remplissage de votre hôtel.


Attention aux confusions


Mais avant de vous présenter le calcul à réaliser pour connaître votre RevPar, voici les confusions à impérativement éviter.


Dans le secteur de l’hôtellerie il existe beaucoup d’outils, de calculs, de formules, d’indicateurs... et il est très facile de se perdre. C’est pour cela qu’il faut bien connaître les termes et ne pas les mélanger. 

Ici nous parlons de RevPar et du calcul nécessaire pour l’obtenir. Il est possible que vous ayez entendu parler de l’indice RevPar ou bien d’ADR. Ce sont des éléments bien différents. 



A : Différencier le RevPAR et l’indince RevPAR


L’indice de RevPar tout comme le RevPar est un indicateur utilisé en hôtellerie. Comme expliqué en amont le calcul du RevPar vous permet de voir le profit dégagé par la location de vos chambres.

Une fois que vous avez connaissance de votre RevPar et que vous savez ce que vous rapportent vos chambres, vous pouvez aller plus loin pour savoir si votre RevPar est bon par rapport à la concurrence. C’est là qu’intervient l’indice RevPar. Il vous permet de comparer le résultat de votre RevPar avec d’autres RevPar d’autres hôtels qui se trouvent sur le même marché que vous.


Pour un hôtel l’objectif est d’avoir un indice de RevPar de 100, c’est-à-dire de se placer positivement face à la concurrence et d’avoir une bonne part du marché.


Le plus difficile réside souvent dans le fait de trouver son marché, de savoir quels sont les concurrents à prendre en compte. En effet dans l’hôtellerie et surtout aujourd’hui les hôtels ont de très nombreux concurrents allant des campings, aux gîtes et chambres d’hôte en passant par les locations de particuliers à particuliers. Difficile donc de savoir quelle structure prendre en compte. 



Faites simple ! Concentrez-vous sur des hôtels, de taille similaire au vôtre, dans la même zone géographique et qui proposent des services similaires. Concentrez-vous sur le cœur de clientèle (famille, voyageurs d’affaires, couples...), sur les offres et sur le standing des établissements. Ne négligez cependant pas les offres alternatives aux hôtels si elles regroupent de nombreux critères cités au-dessus. Vous trouverez ainsi vos concurrents les plus directs.


Calculer son indice RevPar peut être un atout si vous cherchez à connaitre votre place sur le marché. Cela vous permettra d’ajuster votre stratégie en fonction de vos concurrents et de mieux comprendre les variations de remplissage. Si vous constatez une baisse du taux de remplissage de votre hôtel, faites un rapide calcul et voyez si vos chambres sont trop chères par rapport à la concurrence par exemple. 


B : RevPAR et ADR


Il n’est pas rare d’entendre que le RevPar et l’ADR sont la même chose. 


C’est faux. L’ADR c’est le tarif journalier moyen de vos chambres. Il est comme le RevPar calculé à partir des revenus générés par les chambres. Mais c’est un indicateur bien différent qui vous donne le revenu moyen généré par chaque chambre louée. Au contraire du RevPar qui lui concerne l’ensemble de vos chambres.

Ce sont deux indicateurs importants pour évaluer la performance d’un hôtel et ils sont complémentaires. Vous devez connaitre votre ADR pour calculer votre RevPar.



Un calcul simple et rapide


Nous arrivons donc à la partie comment calculer le RevPar.


L’option la plus simple qui s’offre à vous est la suivante : Faites une multiplication de votre taux journalier moyen (ADR) par votre taux d’occupation.


Mise en situation 


Pour mieux comprendre et appliquer facilement ce calcul à votre hôtel voici une mise en situation.


Si votre ADR qu’on rappelle est le tarif journalier moyen de vos chambres est de 50 € la nuit et que vous avez un taux d’occupation de 60% (50X60%), alors votre RevPar est de 30 €.



Vous l’aurez compris connaître son RevPar est important si l’on veut avoir la meilleure tarification pour son hôtel. C’est aussi un bon indicateur pour voir si votre taux de remplissage est bon et si vous êtes bien situé sur votre marché. 

Aujourd’hui pour faire fonctionner une activité hôtelière un bel accueil et des qualités relationnelles ne suffisent plus.

La concurrence est rude et le secteur évolue très vite avec notamment la digitalisation. 

Il faut donc mettre en place des stratégies et avoir les bons outils.



Amenitiz vous aide en vous proposant un système tout-en-un de gestion pour votre hôtel.
Un site internet sur mesure, plus de réservations directes et moins de commissions, ça vous intéresse ? Demandez la démonstration



Comment créer un site d’hôtel qui augmente vos réservations directes?
Guide pour les hôtels indépendants
Amenitiz-Icon-White
Augmenter les réservations directes de votre hôtel
Reprenez le contrôle sur vos réservations