Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Hôtellerie : Comment bien investir sur Google Ads

Face à la digitalisation du secteur de l’hôtellerie, il est devenu indispensable pour un hôtelier d’avoir son propre site internet d'hôtel. Or, il faut savoir le mettre en avant dans les moteurs de recherche. Pour cela, plusieurs solutions existent. C’est le cas des campagnes Google Ads. Grâce à l’achat de mots-clés pertinents, l’annonce créée par l’hôtelier se retrouve en tête des résultats de recherche. Cet outil a 3 objectifs majeurs : augmenter le trafic de son site internet, accroître la notoriété de l’établissement et développer les réservations directes à long-terme. A travers cet article, nous vous donnons quelques conseils pour optimiser vos annonces Google Ads.



I. Protéger son nom de marque

Depuis quelques années, les hôteliers sont victimes de brandjacking. Ce terme fait référence à l’usurpation de l’identité d’une marque. Des entreprises concurrentes achètent des mots-clés relatifs à la marque d’un hôtel pour rediriger les internautes sur leur propre site internet. Ainsi, lorsqu’un voyageur cherche le nom d’un hôtel, il sera redirigé sur le site d’un concurrent qui a acheté les mots-clés de cet hôtel. Cela représente une véritable perte de trafic pour l’hôtelier.


Afin de lutter contre cette pratique, l’hôtelier doit protéger son nom de marque. Pour cela, il doit déposer le nom de l’hôtel en tant que marque auprès de l’INPI. Retrouvez toutes les étapes administratives à effectuer dans cet article. Par ailleurs des solutions complètes existent pour protéger le nom d’un établissement. C’est le cas de la société Full Performance qui propose d’aider les hôteliers face au phénomène du brandjacking. La plateforme se charge des formalités administratives, détecte les utilisations illicites de la marque de l’hôtel et s’engage à développer les ventes directes.



II. Optimiser les extensions des annonces

Les extensions des annonces Google Ads sont des outils supplémentaires que l’hôtelier peut utiliser pour enrichir son annonce. En plus d’apparaître dans les premiers résultats, l’annonce occupe plus d’espace sur la page. C’est un bon moyen pour attirer l’attention du voyageur. Selon Google, l’ajout d’une extension d’annonce accroît le taux de clics de 10 à 15%. Plusieurs types d’extensions existent. Nous vous présentons les extensions les mieux adaptées au secteur de l’hôtellerie.


  • Les extensions des liens annexes : l’hôtelier intègre le lien d’autres pages dans son annonce. Cela permet au voyageur d’aller directement à l’information qu’il recherche (ex : mettre le lien de la page chambres). Il est donc davantage incité à cliquer sur le lien de l’annonce.
  • Les extensions de lieu : Grâce à cette extension, le voyageur peut géo-localiser l’hôtel sur Google Maps et trouver l’itinéraire. Cette extension permet d’augmenter le taux de clics de 10%.
  • Les extensions d’avis : Afficher l’avis d’un client satisfait permet de crédibiliser l’annonce de l’hôtelier. Cela rassure le voyageur sur la sécurité du site, il est donc plus enclin à cliquer sur l’annonce.


III. Bien suivre les indicateurs clés d’Ads : taux de clic, impression, CPC

En créant une annonce Google Ads, l’hôtelier doit rester attentif aux indicateurs pour suivre les performances de la campagne. Nous vous présentons les 3 paramètres clés à analyser.


1/ Taux de clic (CTR) : ce terme fait référence à la fréquence de clics par rapport au nombre d’affichages de l’annonce sur Google. Il permet à l’hôtelier d’évaluer la qualité du ciblage de l’annonce et/ou son attractivité. Un taux élevé montre que les mots-clés choisis sont pertinents avec la cible de voyageurs.


2/ Taux d’impression : cet indicateur permet à l’hôtelier de savoir le nombre de fois où son annonce est apparue sur Google dans les résultats de recherche. L’objectif est de savoir si l’annonce répond à la demande d’affichage.


3/ Coût par clic : ce paramètre indique le prix moyen par clic payé par l’hôtelier. Il est calculé à partir du coût total de clics divisé par le nombre de clics. Cela permet d’évaluer la rentabilité des mots clés utilisés. Cet indicateur doit être pris en compte dans l’élaboration du budget de la campagne.


Pour plus d’informations sur les indicateurs de performance des campagnes Google Ads, vous pouvez consulter le guide en ligne publié par Google.



De plus en plus d’hôteliers se lancent dans la création de campagnes Google Ads pour améliorer la visibilité de leur établissement sur Internet. A ces annonces, il est possible d’ajouter des extensions (liens externes, avis…). Ces outils permettent d’enrichir le contenu des campagnes. Une annonce Google Ads est très efficace pour accroître rapidement le trafic de son site. Or, il est important de suivre les indicateurs de la campagne afin d’améliorer son efficacité et d’optimiser le budget consacré à l’annonce. En parallèle, il est intéressant pour l’hôtelier de travailler le référencement naturel de son site internet qui permet développer une stratégie de visibilité sur le long-terme.