Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Hotels contre OTA : qui gagne les voyageurs millénial

Selon Business dictionary, la génération millennials (aussi appelée génération Y) est celle qui suit la génération X, soit les personnes nées entre le début des années 1980 et le début des années 1990. Ce sont les enfants des baby-boomers. Ils ont une idéologie politique à tendance plutôt libérale et s’éloignent en général de pratique de la religion. C’est la génération qui a grandi avec les débuts de la technologie. Naturellement, les Millenials ont des attentes différentes de la génération X quand il s’agit de réserver leur hébergement.



I. Airbnb : la plateforme préférée des Millennials suivie de TripAdvisor et de Booking

BrandIndex a établi un classement des acteurs du voyage préféré des millennials en France en 2017. Globalement, les millennials trouvent les hôtels français trop coûteux. Ceci explique l’ascension d’Airbnb. Les Millennials considèrent que la plateforme crée en 2008 est moins chère que les hôtels et il leur importe peu que les logements soient plus rudimentaires. L’étude indique donc qu’Airbnb est la plateforme de voyage préférée des français avec un score d’impression de 35,2%. TripAdvisor arrive en seconde place, suivi de Booking.com.


Les grands groupes historiques tels que voyages SNCF, B&B Hotels ou encore Club Med ne cessent de reculer au profit de plateformes telles qu’Airbnb, Tripadvisor ou encore Booking.





II. L’influence des blogs et avis

Les Millennials ont grandi avec l’apparition des nouvelles technologies. Il leur est donc aisé de vérifier les avis et commentaires laissés par les autres voyageurs avant de réserver leur logement en ligne, ce que font 78% des voyageurs millennials. Ces commentaires ont une forte influence sur les Millennials : un commentaire positif va réconforter l’internaute dans sa volonté de réserver tel ou tel hôtel. Au contraire, un commentaire négatif qui n’est pas bien géré par l’hôtelier peut nuire gravement à l’e-réputation de l’hôtel.


Ceci pourrait expliquer le fait qu’Airbnb, TripAdvisor et Booking.com soient en tête du classement car ce sont les plateformes ou il y a le plus de commentaires et comme ces plateformes ne sont pas directement les propriétaires des établissements, ce qui rend les commentaires plus objectifs aux yeux des voyageurs, contrairement à Club Med par exemple.



III. Les hôtels « instagrammables » ont la côte

Une étude réalisée par Knightsbridge furniture indique que 70% des 18-34 ans souhaiteraient réserver un hôtel disposant d’équipements high-tech. Tout comme les voyageurs d’affaire dans leur ensemble, ils considèrent la connexion internet indispensable et la qualité de celle-ci influencerait même la réservation pour 70% d’entre eux. La présence d’autres équipements tels que Smart TV, Netflix ou encore une console jouerait un rôle dans le choix de l’établissement. 


Au-delà des équipements de l’hôtel, les réseaux sociaux ont une grande importance, particulièrement pour la génération des millennials. La présence des hôtels sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) joue également un rôle dans la réservation puisqu’avant de procéder au paiement, 73% des millennials vérifient si l’établissement possède un compte sur ces réseaux sociaux. Un tiers d’entre eux affirme se raviser s’il ne trouve pas l’hôtel. Instagram est le réseau social de la photographie par excellence et des prix sont même décernés aux hôtels les plus instagrammables. 40% des millennials affirment être influencés par les photos au moment de la réservation et selon une étude publiée par Booking.com, il s’agit d’un phénomène global : un tiers des voyageurs réserve plutôt un logement instagrammable. Évidemment, il n’y a pas besoin d’avoir un établissement en bord de mer pour attirer les voyageurs : le mobilier et la décoration d’intérieur sont également une tendance du moment.