Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Comment créer la fiche Google My Business pour son hôtel ?

Avec plus de 90% des parts de marché, Google est devenu le numéro un des moteurs de recherche en France. Le succès de l’entreprise américaine peut s’expliquer par tous les services qu’elle propose. C’est le cas de la fiche Google My Business, un outil permettant de mettre en avant un établissement dans les résultats de recherche. Pour les hôteliers, ce service est la solution pour gagner en visibilité et améliorer le référencement de leur site internet sur Google. Nous vous dévoilons toutes les astuces pour créer la fiche Google My Business de votre hôtel.



I. Les différents éléments d’une fiche Google My Business

Lors de la création d’une fiche Google My Business, l’hôtelier est chargé de remplir un bon nombre d’informations sur son établissement :


  • Le nom de l’hôtel pour permettre aux voyageurs d’identifier l’établissement
  • Les photos, il est recommandé de mettre en avant des images attrayantes avec une bonne qualité pour attirer l’attention des voyageurs
  • Le site internet, l’hôtelier doit renseigner le lien de son site pour permettre aux voyageurs d’y accéder directement. C’est le meilleur moyen pour augmenter le trafic de son site et donc encourager à la réservation directe.
  • La catégorie, cet élément joue sur le référencement de l’hôtel. Il est essentiel de choisir la catégorie qui décrit au mieux l’établissement (ex : hôtel avec piscine, hôtel à petit budget…)
  • Les coordonnées dont le numéro de téléphone et l’adresse postale pour repérer l’hôtel sur Google Maps
  • Les avis, cette rubrique donne accès aux avis laissés par les voyageurs suite à leur séjour. L’hôtelier doit prêter une attention particulière car ces commentaires vont impacter sa e-réputation

En plus d’être visibles en haut des résultats de recherche, ces informations vont être relayées par les différents services Google (Google Images, Google Maps...). Un bon moyen pour développer sa présence sur le moteur de recherche.


Sur une fiche Google My Business, l’hôtelier peut rajouter des boutons call to action tels que « itinéraire » ou « site internet ». Grâce à cet outil, le voyageur est incité à cliquer sur le bouton qui lui permet d’accéder directement aux informations qu’il recherche.   



II. Ne pas oublier les autres cartes collaboratives : Mappy, Michelin…

Le service de cartographie est très intéressant pour le référencement d’un établissement sur Internet. En quelques clics, le voyageur peut se géolocaliser, repérer l’hôtel sur un plan et calculer un itinéraire. Ce service est inclus dans la création de la fiche Google My Business, l’adresse de l’établissement est reliée à Google Maps. Cependant, l’hôtelier peut avoir recours à d’autres services similaires pour améliorer son référencement sur Internet.


Mélange entre guide touristique et service de cartographie, la plateforme ViaMichelin propose le référencement en ligne de nombreux établissements. Sur le site internet, le voyageur a accès aux différents hôtels, restaurants et activités touristiques. Tous ces éléments sont affichés sur une carte interactive en fonction de leur localisation. En rejoignant cette plateforme, l’hôtelier peut afficher son établissement sur une carte et proposer la réservation. Il peut décider de rattacher les données de l’hôtel avec celles fournies par le Guide Vert et le Guide Michelin pour améliorer le référencement. Ce service de cartographie s’adapte à tous les supports (smartphones et ordinateurs).


Sur le même principe que ViaMichelin, Mappy est un service de cartographie disponible également sur tous les supports. La plateforme référence un large éventail de services : restaurants, hébergements, commerces ou encore professionnels de santé… Le voyageur peut rechercher un hôtel et créer un itinéraire en fonction de sa géolocalisation. Avec près de 12 millions d’utilisateurs en France, Mappy permet aux hôteliers d’atteindre une large clientèle.



Aujourd’hui, de nombreux outils permettent de booster sa présence en ligne. Avec la fiche Google My Business, un hôtelier peut mettre en avant son établissement sur le moteur de recherche. Cet outil donne un bref aperçu de l’hôtel aux internautes. Véritable vitrine de l’établissement, l’hôtelier doit être précis sur les informations fournies pour donner une bonne impression aux clients potentiels. En parallèle, l’usage de service de cartographie en ligne tels que Mappy ou ViaMichelin peut s’avérer intéressant pour développer la visibilité et la notoriété d’un établissement hôtelier sur Internet.